Deuxième Journal du Député

Une journal du député Jacques Bompard Ligue du sud

page de couverture

Le 2ème journal du député Jacques Bompard est en cours de distribution dans la 4ème circonscription de Vaucluse.

Ce numéro fait le point sur la première année d’activité du député:

La loi sur le mariage pour tous, la théorie du genre, la proposition de loi pour le droit à l’emploi et bien d’autres sujets encore y sont abordés.

Continuer la lecture

Colloque d’union des droites : un succès annonciateur de victoires

Etiquette colloque Ligue du sud

Table ronde sur l’intercommunalité

Organiser tout au long d’un week-end de juin, mois des communions et des mariages, des premières escapades pré-estivales, un colloque de travail sur un sujet aussi sérieux qu’en apparence lointain pour nombre de Français, les élections municipales de 2014, semblait une gageure aux yeux de beaucoup d’observateurs mais aussi des Continuer la lecture

Jacques Bompard dénonce la taxation des familles

Ligue du sud

Jacques Bompard dénonce la réforme du quotient familial portée par le gouvernement socialiste. Il s’agit d’une atteinte grave à la politique familiale de la France, qui avait jusque-là fait consensus, quelle que soit la majorité en place.

Une étude de l’INSEE a démontré que chaque enfant supplémentaire dans un foyer fiscal représente un « appauvrissement » de 10%. C’est la raison pour laquelle la politique familiale française est nécessaire, afin de soutenir les Français qui assurent l’avenir de notre pays et éduquent les nouvelles générations. Continuer la lecture

Pour la réintroduction du travail obligatoire dans l’éventail des sanctions pénales

timthumbM. Jacques Bompard interroge Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur la prospective sécuritaire et plus particulièrement sur les perspectives d’aménagement des sanctions carcérales afin de les rendre plus efficaces et profitables pour le détenu et la société. Les 82 000 peines de prison non exécutées donnent aux personnes concernées par ces condamnations un sentiment d’impunité dont découle directement un risque aggravé de récidive. La prison elle-même devient une école du crime. Cette situation est naturellement insatisfaisante, tant sur le plan des principes que sur les plans financier ou pratique. La réintroduction du travail obligatoire dans l’éventail des sanctions pénales serait une solution d’avenir. C’est Continuer la lecture