Lutte contre la GPA : Marie-France Lorho continue le combat !

La gestation pour autrui révolte l’âme et la conscience des Français. Ce marchandage de la vie et du corps des femmes-souvent parmi celles qui sont déjà les plus éprouvées par la vie- montre bien que si une civilisation peut mourir, elle peut encore plus aisément s’avilir.

A force de ruptures anthropologies et de démissions dans la protection de la famille, les gouvernements successifs ont discrètement laissé cette pratique prospérer sur notre territoire. Ils ont toujours les droits de l’homme et la défense des femmes à la bouche, mais quand il s’agit de combattre les logiques marchandes, leur courage disparaît soudainement. Nous savons bien, d’ailleurs, qu’il n’est que de façade.

Ainsi, la lettre d’information Génétique nous informe aujourd’hui de la volonté de la société américaine «  Extraordinary Conceptions » d’accroître ses activités en France. L’expression consacrée chez ces partisans du retour à la barbarie est de permettre la maternité de substitution en Europe. Or toute mère sait que la maternité peut être sociale ou physique mais qu’elle n’est jamais « de substitution ».

Je serai particulièrement attentive à ce sujet afin d’alerter en permanence les pouvoirs publics au sujet des velléités financières de ces entreprises en Europe et en France. C’est la vérité qui rend libres les enfants, pas les dissimulations d’Etat.

Pour un arrêt de l’intégration de la Turquie dans l’Europe

C’est Angela Merkel qui le dit : « Il est clair que la Turquie ne doit pas devenir membre de l’Union Européenne ». Une déclaration qui tranche avec nombre d’atermoiements européens, et notamment allemand, sur la question et ce pendant des décennies. Si les experts rappellent qu’il s’agit là d’une aggravation des difficultés diplomatiques entre Berlin et Ankara, il faut se réjouir d’une position aussi tranchée.

Dans les derniers mois, la Turquie a brillé par ses errements : vrai-faux coup d’état, incarcération de militants kurdes, chasse aux journalistes. Enfin, jusqu’à un tournant récent, le soutien officiel de la Turquie à certaines factions islamistes en Syrie et ailleurs ne pouvait que contrevenir à l’équilibre oriental. Continuer la lecture

Budget de la sécurité sociale : les médecins harassés

Marie-France Lorho a interrogé le Ministre de la Santé sur les inquiétudes des médecins – notamment les professions libérales – alors qu’est en train d’être préparé le budget de la Sécurité Sociale.

 » Quelles dispositions compte prendre Madame le Ministre à l’issu de la préparation du budget de la sécurité sociale, de façon à soutenir diligemment les médecins et pallier à une désertification médicale de plus en plus alarmante ? » a demandé le député de Vaucluse au Ministre.

Retrouvez ci-dessous la lettre ouverte au ministre de la Santé.

Les retraités vont-ils subir une nouvelle baisse de leurs retraites ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé sur la baisse significative des retraites que risque de subir une bonne part de cotisants, notamment les retraités poly-pensionnés. « Quelles mesures comptez-vous prendre pour que les retraités poly-pensionnés ne voient pas leurs retraites baisser de façon significative ? Etablirez-vous un droit de recours temporaire destiné à pallier à la diminution de leurs retraites à la suite de l’application de la réforme ? », a interrogé le député de Vaucluse.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO au ministre de la Santé.