Soupçons de corruption sur le Conseil de l’Europe !

Le gouvernement de l’Azerbaïdjan aurait versé des pots-de-vin à des responsables du Conseil Européen, afin d’influencer leur conduite diplomatique à l’égard de pays comme l’Arménie ou l’Artsakh. « Un membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) aurait reçu plus de trente millions de dollars de la part du gouvernement azerbaïdjanais pour procéder à des votes en faveur de ce pays », s’est insurgé Jacques Bompard dans sa lettre au secrétaire général du Conseil Européen.

Retrouver la lettre de Jacques Bompard ci-dessous.

Lettre au Secrétaire Général du Conseil de l Europe-page-001

Contre l’interdiction de la manifestation du 24 mars 2013

timthumbJacques Bompard dénonce l’arrêté du Préfet de Police de Paris publié hier soir interdisant à La Manif pour tous l’accès aux Champs Elysées et aux places de la Concorde, de l’Etoile et des Invalides.

Cette interdiction intervient seulement quelques jours avant la manifestation, alors que des milliers de Français ont déjà organisé leur venue à Paris depuis toute la France. Continuer la lecture

Jacques Bompard dénonce la partialité du CESE

CESEAlors que plus de 700.000 Français ont demandé la saisie du Conseil économique, social et environnemental, celui-ci a jugé que leur pétition était irrecevable.

On apprend aujourd’hui, que discrètement, le 18 février dernier, la troisième assemblée de France avait sollicité l’avis / les ordres du gouvernement sur la recevabilité de cette pétition, au mépris le plus total du principe fondamental de séparation des pouvoirs.

Par ailleurs, la saisine du Conseil par voie de pétition doit remplir quatre conditions formelles. Ces quatre conditions étant en l’espèce remplies, le Conseil n’avait pas le pouvoir Continuer la lecture