Intervention sur sur la réforme du Conseil supérieur de la magistrature

comEn commission des lois, Jacques Bompard a interrogé Madame la Garde des sceaux sur  la réforme du Conseil supérieur de la magistrature.

Il est notamment revenu sur les carences relatives à l’impartialité des juges. En effet, si l’indépendance des juges à l’égard du pouvoir exécutif peut-être formellement assuré, qu’en est-il de l’indépendance à l’égard des puissances financières, syndicales, politiques etc… Continuer la lecture

Jacques Bompard s’oppose à l’autorisation de légiférer par voie d’ordonnance

mqdefaultEn séance à l’Assemblée nationale, Jacques Bompard s’est opposé à l’autorisation de légiférer par ordonnance pour accélérer les projets de construction.

En effet, une fois encore, la majorité socialo-communiste utilise des moyens qu’elle critiquait de manière virulente hier par la voix de… François Hollande: Continuer la lecture

Jacques Bompard dénonce le laxisme du gouvernement lors des émeutes parisiennes des 12 et 13 mai

timthumbLes émeutes sur les Champs-Élysées qui ont suivi le titre de champion de France du Paris St-Germain n’ont été une surprise pour personne sauf, de toute évidence, pour le ministère de l’Intérieur et la Préfecture de police de Paris. Que de prétendus supporters de football saisissent l’occasion d’une célébration sportive pour voler, piller, agresser, n’est pas une nouveauté en France. On l’a vu naguère, notamment à Marseille, lors de la qualification de l’Algérie à la dernière coupe du monde.

Le Ministère de l’Intérieur a donc une nouvelle fois fait preuve d’incompétence en se laissant surprendre. La dégradation systématique des Champs-Élysées puis de la place du Continuer la lecture

Jacques Bompard réagit à l’agression du Père Grégoire

Père Grégoire avec Monseigneur Cattenoz

Père Grégoire avec Monseigneur Cattenoz

Jacques Bompard condamne avec la plus grande fermeté la très lâche agression du père Grégoire, religieux de la Communauté de Saint Jean, dans la cour du centre Paroissial du quartier Saint Ruf à Avignon.

Cette agression est la conséquence du laxisme généralisé qui livre des zones entières du territoire français à la loi de la jungle et des barbares sans que les forces de l’ordre ne soient en mesure de réagir efficacement, impuissance policière aggravée depuis que les effectifs sont occupés à réprimer les manifestations paisibles des opposants au « mariage » homosexuel. Continuer la lecture