Droit de réponse à l’UMP orangeoise

timthumbM. Maton-Weissmann semble fort mal connaître les dossiers d’une ville qu’il fait mine d’imaginer diriger après mars 2014. Si on laisse de côté les considérations de café du commerce habituelles de la part de quelqu’un n’ayant jamais exercé de responsabilités, le propos de la tête de liste UMP se résume en quatre points.

1 – Le  » secteur associatif mérite d’être redynamisé ». Jugement péremptoire qui fait fi de la réalité. Preuve en est que ce sont plus de cent dix associations qui seront présentes à la Journée du 7 septembre, nombre considérable pour une ville de la taille d’Orange.  Continuer la lecture

Colloque d’union des droites : un succès annonciateur de victoires

Etiquette colloque Ligue du sud

Table ronde sur l’intercommunalité

Organiser tout au long d’un week-end de juin, mois des communions et des mariages, des premières escapades pré-estivales, un colloque de travail sur un sujet aussi sérieux qu’en apparence lointain pour nombre de Français, les élections municipales de 2014, semblait une gageure aux yeux de beaucoup d’observateurs mais aussi des Continuer la lecture

Jean François Copé affirme que l’UMP ne reviendra pas sur la loi Taubira en 2017

timthumbMise à jour: Jean François Copé affirme que l’UMP ne reviendra pas sur la loi si ils reviennent aux affaires en 2017:

Lire l’article sur le site du Journal du dimanche en cliquant ici.

Ces déclarations font échos à celles des poids lourds de l’UMP tels que François Fillon, Laurent Wauquiez, Franck Riester, Luc Chatel, François Baroin etc…

M. Franck Riester. Alors, je crois qu’à l’issue de cette deuxième lecture il sera nécessaire de clore ce chapitre, et je suis convaincu que personne – je dis bien : personne – ne reviendra Continuer la lecture

La décevante visite de Laurent Wauquiez à Orange

timthumbM. Laurent Wauquiez, vice-président de l’UMP, est venu samedi à Orange. Et puis, il est reparti. Durant son bref séjour parmi nous, il n’a pas dit grand chose et le peu qu’il a dit, il l’a confié à quelques militants et à la presse. Du reste, ses propos ne sont pas neufs et prouvent que l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy n’a rien compris ni rien appris des dernières défaites électorales de la droite.

Venir dans le Vaucluse et mettre sur le même pied la gauche qui tient tout, à presque tous les échelons du pays, et la droite nationale qui ne tient rien ou presque, c’est, une fois encore, actionner la machine à perdre. Si M. Wauquiez était provençal, il Continuer la lecture