Le RN continue de rouler pour Zilio

Les municipales l’avaient déjà révélé : le Rassemblement national est le meilleur ami d’Anthony Zilio.

Après avoir activement contribué à la perte de Bollène, les opportunistes du RN continuent de s’attaquer nommément à Marie-Claude-Bompard en voulant faire tomber le canton lors des prochaines départementales.

Les faux-monnayeurs de la politique

Emmené par un apparatchik de droit commun sans mandat électif, le RN84 pense pouvoir tirer les marrons du feu en récupérant le travail militant des Bompard. C’est dit sans vergogne, en toutes lettres dans le journal. D’ailleurs qui trouve-t-on pour accompagner M. d’Aigremont dans son projet de larcin ? MM. Deffes, Beck et Malapert. Trois inconnus au profil maussade qui n’ont existé, de manière subreptice, qu’à travers les victoires de Marie-Claude Bompard. L’un a été candidat à Lapalud sous l’étiquette Ligue du Sud avant de travailler pour Anthony Zilio. L’autre fut rapidement son adjoint aux finances il y a dix ans. Le dernier, on ne sait plus vraiment ce qu’il croit être.

Tout le monde voit bien un alignement de ressentiments personnels là-dedans, mais pas vraiment de combat politique.

Humainement, c’est une situation assez classique et plutôt détestable.

Il faut que le RN cesse de favoriser les receleurs d’espoir, car ce sont les électeurs qu’ils volent. C’est la foi des Français qu’ils vendent au plus offrant, à Macron en haut, à Zilio ici. Ils ne font que grandir l’abstention et le sentiment légitime de trahison.

En lieu et place, nous avons ici pour nous l’ardeur et la persévérance militantes qu’ont toujours manifestées Jacques et Marie-Claude Bompard. Des décennies de combats et de sacrifices, maillées de victoires et de revers, mais toujours avec l’indéfectible volonté de servir le bien commun, motivées par l’amour de la France. Car il s’agit bien de cela. C’est pourquoi, à l’échelon national, nous portons l’espoir de la candidature d’Eric Zemmour, une ambition de vérité et de courage à mille lieues des appétits d’un parti moribond.