Soupçons de corruption sur le Conseil de l’Europe !

Le gouvernement de l’Azerbaïdjan aurait versé des pots-de-vin à des responsables du Conseil Européen, afin d’influencer leur conduite diplomatique à l’égard de pays comme l’Arménie ou l’Artsakh. “Un membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) aurait reçu plus de trente millions de dollars de la part du gouvernement azerbaïdjanais pour procéder à des votes en faveur de ce pays”, s’est insurgé Jacques Bompard dans sa lettre au secrétaire général du Conseil Européen.

Retrouver la lettre de Jacques Bompard ci-dessous.

Lettre au Secrétaire Général du Conseil de l Europe-page-001