Soupçons de corruption sur le Conseil de l’Europe !

Le gouvernement de l’Azerbaïdjan aurait versé des pots-de-vin à des responsables du Conseil Européen, afin d’influencer leur conduite diplomatique à l’égard de pays comme l’Arménie ou l’Artsakh. « Un membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) aurait reçu plus de trente millions de dollars de la part du gouvernement azerbaïdjanais pour procéder à des votes en faveur de ce pays », s’est insurgé Jacques Bompard dans sa lettre au secrétaire général du Conseil Européen.

Retrouver la lettre de Jacques Bompard ci-dessous.

Lettre au Secrétaire Général du Conseil de l Europe-page-001