Marie Claude Bompard demande le respect de sa conscience

conscienceAu micro de France Info, Marie Claude Bompard, maire Ligue du Sud de Bollène a rappelé les raisons de son opposition au mariage pour tous.
Il ne s’agit pas d’un problème de personne mais de loi.

Madame Bompard a notamment expliqué qu’elle ne pouvait pas déléguer son pouvoir à un conseiller municipal puisque cette délégation reviendrait à effectuer elle-même l’union.

Marie Claude Bompard demande donc à M. le Préfet de Vaucluse qu’il nomme en tant qu’agent d’Etat civil, comme la loi lui permet, un conseiller municipal d’opposition favorable à cette loi.

Madame Bompard réclame donc le respect de sa conscience et de celle des millions de français opposés à cette loi… comme l’avait reconnu le Président de la République lors du congrès des maires.