Marie Claude Bompard face à la gauche bollénoise

marie claude bompard

Marie Claude Bompard

Lors du Conseil municipal de Bollène du 26 juin 2013, Marie Claude Bompard a rappelé à l’opposition bollénoise que l’ancien maire communiste de Bollène, George Sabatier et sa majorité socialo-communiste, avaient des motivations très particulières pour demander en 1983 l’installation d’urgence de la police nationale dans la ville de Bollène…

Un rappel très difficile à digérer pour les opposants de gauche, toujours prompts à imaginer de la xénophobie, de l’exclusion et de la stigmatisation dans la gestion au service des citoyens qu’effectuent Marie Claude Bompard et son équipe municipale:

Vaucluse matin, le 28 mars 2013

La Provence, le 28 mars 2013

Cliquer ici pour consulter la délibération de Georges Sabatier, maire de Bollène en 1983.