Colloque d’union des droites : un succès annonciateur de victoires

Etiquette colloque Ligue du sud

Table ronde sur l’intercommunalité

Organiser tout au long d’un week-end de juin, mois des communions et des mariages, des premières escapades pré-estivales, un colloque de travail sur un sujet aussi sérieux qu’en apparence lointain pour nombre de Français, les élections municipales de 2014, semblait une gageure aux yeux de beaucoup d’observateurs mais aussi des organisateurs. Et, pourtant, celle-ci semblait nécessaire à ces derniers, tant il est vrai qu’une échéance électorale se prépare en amont et qu’attendre la rentrée, la période des universités d’été, c’était perdre du temps. Un temps précieux pour tous ceux prêts à faire de ces élections municipales la base de cette reconquête politique et morale dont la France a besoin.

Ce sont plus de 300 personnes qui ont répondu à cet appel du travail et de l’union. Venus d’Alsace, de Franche-Comté, du Languedoc, de la région parisienne, de Rhône-Alpes et, bien sûr, de Provence, représentants une vingtaine de listes déjà en préparation, mais aussi simples militants, l’assemblée a pu rencontrer et questionner des élus du Nord Vaucluse et notamment, Marie-Claude Bompard, maire de Bollène, et Louis Driey, maire de Piolenc.
Les participants au colloque Ligue du sud
Réunis dans la même salle, des militants du Rassemblement Pour la France, de l’UMP, du Parti Chrétien Démocrate, de l’UDI, du Front National, du Bloc Identitaire et de la Ligue du Sud ont pu entendre les interventions remarquables de Jean-Yves Le Gallou, de Robert Ménard, de Jean-Pierre Maugendre, de Jean-Claude Martinez, de Xavier Lemoine et de Christian Vanneste (1).
Il appartenait en tant qu’hôte à Jacques Bompard de clore ces travaux. Il le fit en rappelant l’indispensable union des droites, condition essentielle pour ceux qui aspirent sincèrement à battre la gauche.
Les participants au colloque Ligue du sud
(1) Les videos de l’ensemble des conférences et ateliers seront bientôt en ligne sur le site.