Contre les gardes à vue abusives des opposants au mariage pour tous

timthumbM. Jacques Bompard appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les conditions de détention des mineurs placés en garde à vue. À l’occasion du placement en garde à vue de soixante-sept personnes pacifiques lundi 15 avril 2013, les deux mineurs inoffensifs détenus dans le cadre de cette garde à vue ont reçu un traitement inacceptable. Il est scandaleux que ceux-ci aient été contraints de passer la nuit menottés sur un banc dans le hall d’entrée pour des raisons politiques. Ce traitement d’un autre âge envers des mineurs n’ayant commis aucun acte de violence est contraire à toutes les bonnes pratiques que le bon sens peut commander. Il lui demande comment il peut justifier un traitement semblable de la part de ses services.

Lire la question sur le site de l’Assemblée ici.