Jacques Bompard s’oppose à la suppression des rapports mensuels de la délinquance

comEn commission des lois, le député Jacques Bompard s’est opposé à la suppression des rapports mensuels de la délinquance.
En effet, ces rapports ne sont que des outils au service des autorités dont la suppression n’empêchera pas l’augmentation de la délinquance.
Enfin, Jacques Bompard est également revenu sur le rôle de plus en plus important de la police municipal en matière de lutte contre la délinquance.

Cliquer ici pour visionner toutes les vidéos de la Ligue du Sud.