Jacques Bompard dénonce la répression contre les manifestants de La Manif pour tous

timthumbLors de manifestation du 16 avril dans les rues de Versailles pour protester contre le projet de loi Taubira, des provocateurs ont tenté des débordements afin d’en faire porter la responsabilité à La Manif Pour Tous. Rapidement repérés et écartés par le service d’ordre de la manifestation, celle-ci a pu se poursuivre dans le calme. A la fin de la manifestation, 7 jeunes gens ont été arrêtés et placés en garde à vue. Le 17 avril au soir, nous avons appris hier soir que leur garde à vue a été prolongée de 48 heures. Le caractère exceptionnel de la prolongation d’une garde à vue n’est absolument pas justifiée ni acceptable pour des incriminations aussi mineures. Cette prolongation des gardes à vue succède aux 67 gardes à vue de 17 heures  de dimanche soir. Jacques Bompard condamne cette tentative d’intimidation des manifestants qui vise à les décourager alors que les forces de l’ordre devraient plutôt être utilisées pour arrêter les voyous dans les banlieues.

Cliquer ici pour lire tous les communiqués de la Ligue du Sud.