Jacques Bompard condamne la violence des militantes d’extrême gauche

timthumbJacques Bompard condamne l’attaque perpétrée par des militantes d’extrême gauche appartenant à un groupuscule activiste contre la manifestation du dimanche 18 novembre. Jordan Shoes Cheap.Les extrémistes du groupe Femen ont attaqué violemment la manifestation en aspergeant avec des extincteurs les manifestants, dont des enfants en poussette, et le service d’ordre de la manifestation. Arrivées grimées en religieuses, elles se sont mises nues en vociférant devant les jeunes enfants. Des inscriptions christianophobes et ordurières ornaient leur poitrine. Contrairement à ce qu’affirme Mme Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, les provocations et les appels à la haine émanaient bien des agresseurs et non des manifestants. Jordans Black Friday. Jacques Bompard rappelle son attachement à la liberté d’expression et à la liberté de manifester et regrette les propos de Mme Vallaud-Belkacem lorsqu’elle évoque l’interdiction éventuelle des futures manifestations.